SAOS et risque de thrombose veineuse profonde

Apnées du sommeil et risque de thrombose veineuse profonde (TVP) : une étude de cohorte appariée par paire non randomisée.

Chou K-T et al. Am J MED ; 2012 ; 125 ; 4 : 374-380.

http://www.amjmed.com/article/S0002-9343(11)00569-9/abstract

            Les relations entre apnées du sommeil et TVP ont été étudiées à partir d’un échantillon de 10 185 patients (5 680 patients souffrant de SAOS vs 4 505 témoins).

            Une TVP est survenue dans 40 cas (0.39%) durant la période de suivi de 3.56 ans incluant 30 patients avec SAOS (0.53%) et 10 témoins (0.22%). Les sujets souffrant de SAOS ont éprouvé une augmentation d’incidence de TVP de 3.113 fois indépendamment de l’âge, du sexe et des comorbidités. L’analyse de Kaplan-Meier a également révélé une tendance au SAOS chez les patients qui ont eu une TVP (P=.001). Le risque de TVP a été encore plus élevé dans les cas de SAOS qui nécessitait un traitement par PPC (HR : 9.575).

            Il est conclu que les apnées du sommeil peuvent être un facteur de risque indépendant de TVP.

(Commentaire : est ce le SAOS ou le morphotype conduisant aux apnées du sommeil, IMC et autres comorbidités, qui est en cause ?)

C. Krespine