Non-Fumeurs – Limitation des débits – Asthme

La majorité des non-fumeurs avec limitation des débits n’ont pas d’asthme : Étude de population générale à Copenhague. COLAK Y. et al. Thorax 2016 71 7 614 623 http://thorax.bmj.com/content/71/7/614.abstract Parmi 94 079 participants âgés de 20 à 100 ans de la population générale, 39 102 (42%) étaient des non-fumeurs. Dans ce groupe, 13 719 (35%) rapportaient des symptômes respiratoires parmi lesquels 1 610 (12%) avaient des limitations des débits aériens. Les non-fumeurs avec limitation des débits sans asthme (NF+LD-A) rapportaient par rapport aux non-fumeurs avec limitation des débits et asthme(NF+LD+A) moins d’allergie et de symptômes respiratoires, un VEMS plus important de moindres taux d’éosinophiles et d’IgE dans le sang périphérique. Le groupe NF+LD+A avait un risque augmenté d’exacerbations d’asthme et BPCO mais non de pneumonie. L’HR ajusté du groupe NF+LD+A par rapport au groupe NF+LD-A était de 16 pour les exacerbations d’asthme et 15 pour les exacerbations de BPCO. Encore, le groupe NF+LD-A avait un risque augmenté d’exacerbations de BPCO et de pneumonies mais non d’exacerbations d’asthme. L’HR ajusté du groupe NF+LD-A par rapport aux non-fumeurs sans limitation des débits ou asthme (NF –LD – A) avait un HR ajusté de 7.7 pour les exacerbations de BPCO et 1.7 pour les pneumonies. Le risque de comorbidités ou mortalité toutes causes n’a pas été augmenté dans le groupe NF+LD-A ou NF+LD+A par rapport au groupe NF-LD-A. Au total, la majorité du groupe NF+LD-A ne semble pas avoir un asthme sous-diagnostiqué et peut avoir plutôt une limitation des débits due à d’autres facteurs de risque. (Commentaire : C. Krespine