BPCO – TdM6 – Désaturation – Pronostic

La désaturation oxygénée au test de marche de 6 minutes (TdM6′) est un facteur de risque d’évolutions adverses des BPCO.

 WAATEVIK M. et al.           Eur Respir J    2016    48       1          82        91

 http://erj.ersjournals.com/content/48/1/82

 La désaturation en oxygène au cours du TdM6′ a été recherchée comme facteur de risque pour les évolutions importantes des BPCO : mortalité, fréquence des exacerbations, déclin de la fonction pulmonaire et chute de la minceur corporelle chez 433 patients souffrant de BPCO suivis pendant 3 ans de 2006 à 2009 dont 370 ont complété le TdM6′ au départ de l’étude.

Les patients qui souffraient d’une désaturation en oxygène au cours du TdM6′ avaient approximativement deux fois plus de risque de mort (HR : 2.4), une augmentation de 50% du risque de souffrir plus tard d’exacerbation de BPCO (HR: 1.6), un taux annuel du déclin de la CVF et du VEMS doublé (respectivement 3.2% et 1.7% vs 1.% et 0.9%) et une augmentation de perte annuelle de la minceur corporelle (0.18 kg/m2 vs 0.03kg/m2 chez ceux qui ne désaturent pas).

Au total, les patients qui désaturent au TdM6′ ont eu un pronostic significativement plus mauvais que ceux qui ne désaturent pas sur de multiples éléments évolutifs de la maladie.

 (Commentaire :

 C. Krespine